Aria Persei

Filtre ❣ Sur le chemin du Souvenir
 

Le magnétisme, activation des capacités d’auto-guérison

Dans le monde des approches énergétiques, le discernement est de mise. J’ai été séduite par l’approche déontologique de Sylvain Perriollat, français venu s’installer en Belgique, magnétiseur énergéticien. Le magnétisme est une technique de transmission d’une grande quantité d’énergie, modulée en intensité, en forme et en information. Lorsqu’il est pratiqué dans un cadre clair et défini au service de l’autre, il permet l’activation des capacités d’auto-guérison.

Depuis l’enfance, une sensibilité et une profonde empathie pour tous les êtres et pour la nature habitent Sylvain Perriollat: « depuis tout petit, j’ai une expérience de connexion directe avec la vie. Je perçois que tout est lié et je me sens relié à tous les êtres vivants. Pendant un temps, je n’ai su que faire des perceptions de cette énergie que je sentais en moi et autour de moi. J’ai progressivement pris conscience que ma sensibilité était un outil : elle m’a permis d’être ouvert à d’autres réalités dès mon plus jeune âge. J’ai appris à découvrir et expérimenter l’énergie sous diverses formes. »
Une approche alignée sur le coeur

Alors que Sylvain pratiquait plusieurs heures de méditation du coeur par jour, une méthode basée sur le ressenti amplifié par l’intention et l’imagination, le centre du coeur s’est activé : « en méditant intensément, il est devenu actif en permanence. Une fois activé, les capacités sont larges, on peut rayonner une énergie d’amour sur une personne ou un lieu, transmettre de l’énergie à distance, avoir accès à des informations… » C’est lorsqu’un ami se blesse la main dans une portière de voiture que son coeur s’active et que ses mains se mettent à chauffer: « j’ai senti que je pouvais l’aider. Immédiatement, la douleur s’est arrêtée. Cela a duré quelques minutes. Le lendemain, il me rappelait en me disant qu’il pouvait refaire du ski nautique. Lorsque ma prédisposition s’est révélée, j’ai appris que dans ma lignée familiale, il y avait eu un magnétiseur, une rebouteuse et un sourcier. » C’est ainsi que Sylvain perfectionne sa maîtrise de l’énergie par imposition des mains (sans contact avec le corps) par des formations, des recherches et des expérimentations.

Sa vocation comme axe de vie

Tel un sportif ou un artiste, Sylvain s’entraîne en faisant des soins dans sa famille, auprès d’amis et de collègues, en Normandie et ailleurs : « j’ai décidé de perfectionner cette prédisposition pour acquérir une plus grande maîtrise du processus. J’ai suivi une formation dans une école privée à Paris, l’Institut Français des Thérapies Alternatives (IFTA), spécialisée en magnétisme et en hypnose. Je voulais rencontrer d’autres magnétiseurs, entendre leur pratique et leur savoir faire et apprendre certains gestes. »

Originaire de Savoie, il était auparavant engagé dans la protection de l’environnement et travaillait dans le développement des énergies renouvelables, un domaine un peu différent des énergies subtiles avec lesquelles il travaille aujourd’hui : « à un moment, il est devenu évident que je souhaitais en faire bénéficier le plus grand nombre. Cela nécessitait un changement professionnel car je travaillais comme ingénieur en Normandie. J’ai rejoint ma compagne en Belgique du côté de Dinant. Les belges sont réceptifs à la médecine douce et aux approches nouvelles. Je constate une curiosité et un intérêt lors des conférences que j’anime lors de salons. Je ne fais pas de démonstration en public, dans des lieux où un grand nombre d’énergies est brassé, sauf s’il y a un cas d’urgence. J’exerce dans des centres qui sont dédiés au bien-être, à Ciney et à Namur. »

A quoi s’attendre ?

Le magnétisme vise le rétablissement de l’harmonie entre corps et esprit, stimule ou apaise l’énergie, la remet en mouvement et active les facultés d’auto-guérison. Touchant à l’énergie vitale fluide qui circule en chaque être, le magnétisme peut intervenir pour soulager les douleurs récurrentes, réduire le stress, accompagner un processus de libération des dépendances, soutenir un travail émotionnel ou ajuster l’énergie globale en prévention. Il est tout à fait compatible, complémentaire et approprié à l’accompagnement d’un traitement médical pour en améliorer l’efficacité et en réduire les effets secondaires (brûlures liées à une radiothérapie, fatigue suite à une chimiothérapie) ou assurer une meilleure récupération (après un accident ou une opération).

Un premier palier de résultat est une certaine détente, un soulagement. Dans certains cas, un second pallier est atteint avec une amélioration de la condition. Dans certains cas de figure, une guérison totale surgit. Quelle direction prend-on une fois l’énergie reçue ? Continuons-nous notre travail d’auto-observation ? Apportons-nous les changements nécessaires et demandés à une guérison ? De cela va dépendre le plateau que nous pourrons atteindre au moment de la rencontre. Dans de rares cas (5 à 10%), c’est comme si l’énergie transmise ne correspondait pas à la vibration de la personne et la transmission aura peu d’effets. Le magnétisme est plus que de l’effet placebo comme le rappelle Sylvain : « toutes les médecines ont un effet placebo d’environ 30% d’amélioration par le simple fait d’entrer dans une démarche de prise en charge. Des expériences ont été faites sur 2 bacs, un bac témoin et l’autre magnétisé, avec des graines de radis. On a rapidement constaté que les radis poussaient mieux et plus vite dans le bac magnétisé. »

Comment ça se passe ?

Sylvain module deux choses: d’une part, l’aspect intensité, puissance et d’autre part, l’aspect information, intention : « aujourd’hui, je me mets en état méditatif instantanément. Je suis à la fois complètement connecté, tout en étant en lien avec la personne. J’ai l’impression d’être là à plusieurs niveaux en même temps, en dehors du temps et de l’espace. Je vis un soin de magnétisme avec tout mon être. Je capte l’énergie au niveau tellurique et cosmique. Il y a toute une alchimie qui se fait dans le coeur par rapport aux énergies qui entrent en jeu et par rapport aux besoins de la personne ; une sorte d’encodage adapté va se faire. »

Après notre échange, je m’installe sur la table pour vivre l’expérience du plus puissant soin énergétique (d’une durée de 30 minutes) que j’ai vécu à ce jour : sensations et chaleur dans le ventre, poids soulevé au niveau du coeur: « j’ai principalement travaillé sur la zone du ventre. J’ai détecté une sorte de barrière, une dissociation, qui se situait au niveau du diaphragme. J’ai rétabli le lien et fait circuler l’énergie entre le haut et le bas. Tel un arbre, nous avons des branches et des feuilles qui montent vers le ciel et en même temps des racines profondément ancrées dans le sol. Plus on veut monter, plus on doit être enracinés. Il peut y avoir des crises libératoires dans les jours qui suivent: un symptôme peut s’intensifier avant de disparaître. » Sylvain aborde l’importance de la phase d’intégration qui commence (avec la possibilité d’intuitions, de rêves, de sensations nouvelles), particulièrement dans la semaine qui vient, période durant laquelle l’énergie continue d’agir. Durant les 2 semaines qui suivent, je m’adapte à des perceptions plus fines au niveau corporel, notamment au niveau du plexus, en lien avec mes émotions (inconfort, légèreté, anxiété, oppression). En détectant une scission entre le haut et le bas et en travaillant sur la reconnexion entre les 2 parties, la transmission d’énergie m’a aidée à être moins dissociée entre ma tête, mes jambes et le bas de ventre; une sorte de reconnexion partielle entre 2 parties du corps. Il me sera difficile voire impossible de jeûner pendant cette période d’intégration des 2 semaines qui ont suivi. Je m’adapte au changement qui vient avec toutes sortes de nouvelles sensations, dont des sensations d’inconfort et d’anxiété se manifestant au niveau du plexus solaire. Voilà un pas de plus en avant vers une dissociation corps-esprit moins marquée et une meilleure unification entre les parties du tout, notre corps, fidèle allié.

Sylvain Perriollat reçoit pour des soins énergétiques, des harmonisations et de la prévention en santé en consultation à Namur (Espace Les Glycines) et à Ciney (Espace Transition) en Belgique, +32 497 33 16 38, www.sylvain-magnetiseur.com

Cet article fut publié dans le magazine belge consacré à la philosophie de vie bio et à l’élévation des consciences, Biotempo.



 

 

 

 

Aria Persei sur Instagram